7 aliments qui constipent


Certains aliments provoquent la constipation et augmentent donc les risques qu’une fissure anale se développe ou empire. Voici donc une liste détaillée qui vous expliquera minitueusement les aliments à éviter pour limiter les crises de constipation au maximum.

Le Riz

Le riz est un des aliments les plus connus pour son caractère constipant. Mais attention, cela n’est pas valable pour toutes les sortes de riz, seul le riz blanc constipe. En effet, les riz complets sont riches en fibres, qui au contraire favorisent le transit intestinal et constituent donc un remède contre la constipation. Le riz blanc, quant à lui constipe car il est dépourvu de fibres. Il s’agit cependant d’un très bon aliment à consommer lorsque l’on a l’intestin fragile et qu’on souffre de diarrhée. En effet le riz blanc ne laisse presque aucun résidu dans l’intestin et l’amidon qu’il contient permet de lutter efficacement con les selles molles.

Le chocolat

Le chocolat, est un aliment qui, bien qu’il soit extrêmement apprécié par la plupart des individus, possède des propriétés peu favorables au niveau des intestins. Lorsque l’on souffre de problèmes intestinaux, le chocolat est un des premiers produits à bannir. Tout d’abord, à cause de la grande quantité de graisses qu’il comporte ; en effet, les graisses compliquent le transit intestinal et sont nocives pour les intestins fragiles. Que l’on souffre de constipation ou d’autres troubles intestinaux, le chocolat devra donc être évité. Sachez cependant que le chocolat noir est beaucoup moins nocif pour les intestins, il est en effet pauvre en graisses et possède des fibres, ce qui peut au contraire aider les personnes souffrant de constipation.

Le fromage

Un autre aliment vivement déconseillé pour les patients atteints de constipation est le fromage. Même si le formage ne cause pas directement l’apparition du trouble, lorsqu’on en est atteint il faut éviter de consommer du fromage, comme, d’ailleurs, de consommer la plupart des produits laitiers, tels que le lait ou les yaourts. En effet, ceux-ci sont pauvres en fibres et par ailleurs riches en calcium. Or, une grande quantité de calcium va inhiber le fonctionnement musculaire et donc ralentir le transit intestinal.

Les carottes cuites

Contrairement aux idées reçues, tous les légumes ne provoquent pas de constipation, bien au contraire. Seuls certains légumes peuvent entrainer ce types de troubles, en particulier lorsqu’ils sont cuits. C’est notamment le cas des carottes cuites. Si l’on consomme d’importantes quantités de carottes cuites, qu’elles se présentent sous forme de purée ou autres, il est fort probable que l’on présente des problèmes de constipation dans les heures voire jours qui suivent. Les carottes cuites sont par ailleurs recommandées lorsqu’on souffre de troubles de diarrhée.

Les Bananes

La banane est un des seuls fruits déconseillés lorsqu’on souffre de constipation. En effet, la majorité des médecins vont recommander la consommation de fruits tels que les prunes, oranges ou encore la plupart des fruits rouges pour lutter contre ce type de troubles. La banane, quant à elle peut provoquer une certaine constipation. Mais attention, tout dépend de son degré de maturité. En effet, la banane, lorsqu’elle est encore verte est considérée comme étant un féculent ; le sucre qu’elle contient se trouve à l’état d’amidon ce qui en fait un féculant, et par conséquent un aliment constipant. Lorsque la banane murit, par contre, l’amidon se transforme en sucre et la banane devient au contraire un laxatif.

Les pommes

La pomme, est comme la banane un des seuls fruits qui peut être considéré comme constipant, et cela dépend également de la forme sous laquelle on la consomme. En effet, seule la pomme crue est considérée comme constipante. Si elle est cuite, elle permet au contraire de lutter contre la constipation et autres formes de troubles intestinaux. S’il est vrai que la pomme est connue pour ses nombreuses vertus médicinales, notamment pour ses propriétés anti-inflammatoires, lorsque l’on souffre de constipation, il vaut mieux s’en méfier.

Le café

Le café doit à tout prix être évité par les personnes qui souffrent de constipation. En effet, il est erroné de croire que comme le café favorise l’apparition de diarrhée, il est par conséquent un bon laxatif. Le café est en effet connu pour son caractère irritant au niveau de l’intestin. Au lieu d’aider à lutter contre la constipation, une consommation élevée de café lorsque l’intestin est irrité peut engendrer des troubles relativement graves. Il en va de même pour toutes les boissons contenant de la caféine (thés, boissons sucrées,…) ainsi que pour les boissons alcoolisées.

bansoigner

Réagir

Current day month ye@r *