Hemorroides : soigner les hemorroides rapidement

La confusion entre fissure anale et hemorroides est fréquente, il s’agit cependant de deux troubles différents. Cependant il est fréquent que des patients présentant l’un présentent également l’autre voire que l’un et l’autre soient assimilés.
Afin d’améliorer l’attention des patients et de favoriser un traitement rapide, il convient d’expliquer comment différencier les deux troubles et d’analyser le lien qui existe entre ceux-ci.

La fissure anale


Il s’agit d’une plaie ou lésion que l’on va observer au niveau de la base du rectum. Ce trouble est facilement identifiable étant données les douleurs spécifiques qui sont ressenties. Il s’agit en effet de sensations de brûlure ou de déchirure. La présence de sang dans les selles est également un symptôme fréquent.
Ce trouble touche de manière privilégiée les bébés, et les femmes, surtout lorsqu’elles ont déjà vécu un accouchement.
Nous vous conseillons de lire l’article sur les causes de la fissure anale.

 

Les hemorroides

Les hémorroïdes sont des veines qui se trouvent dans la région anale et qui vont anormalement enfler. Une dilatation est toujours observée après avoir été à selles, la différence avec les hémorroïdes est que cette vasodilatation devient permanente. Il en résulte des démangeaisons extrêmement dérangeantes. Les crises durent quelques jours et disparaissent généralement ensuite.
Il s’agit d’une maladie fréquente, qui touche pratiquement une personne sur deux après 50 ans, les femmes enceintes sont également très sensibles à ce type de problèmes. Il s’agit cependant d’une maladie qui touche principalement les patients de sexe masculin.
Pour aller plus loin : lutter contre la constipation.

 

Hémorroïde externe, interne ou fissure ?

Il existe deux types d’hémorroïdes. La plus connue est l’hémorroïde externe. Celle-ci est particulièrement sensible et sujette à complications. Concrètement, il s’agit d’un déchirement au niveau de l’anus qui est dû à une trop grande pression au moment de la défécation.

Ce type d’hémorroïde est très similaire à la fissure anale ; de nombreux médecins ne font d’ailleurs pas la distinction entre les deux. Ces déchirures apparaissent sous la peau et peuvent causer des gonflements particulièrement désagréables.

Le second type d’hémorroïde, est l’hémorroïde interne, celle-ci apparaît à l’intérieur de l’anus où elle forme une petite protubérance. Ce type de trouble est souvent moins douloureux que l’externe mais doit également être surveillé.

 

Diagnostic

La distinction entre la fissure et les hemorroides est donc relativement complexe ; comme cela a été mis en évidence, certains médecins ne font parfois même pas la distinction.
Il existe cependant plusieurs éléments qui permettent de savoir si l’on a affaire à une fissure anale ou à des hémorroïdes.
En effet, tout d’abord, les symptômes sont différents, la sensation de brûlure caractérisant les lésions et les démangeaisons les hémorroïdes, même si dans certains cas de fissures, des démangeaisons importantes sont également observées. Dans les deux cas, du sang dans les selles est généralement observé.

 

Le critère de la population peut également donner des indications au niveau du diagnostic différentiel. En effet, les hémorroïdes touchent les femmes enceintes alors que les fissures apparaissent souvent après l’accouchement. Les hémorroïdes sont également plus fréquents chez les hommes alors que la lésion anale touche principalement les femmes.

 

12 traitements d’urgence et beaucoup plus…

Une méthode 100% naturelle contre les hémorroïdes existe !

traitements-urgence

Téléchargez TOUT, tout de suite
button

 

Il est intéressant de remarquer qu’à la question Comment soigner les hemorroides ? la réponse est fort similaire à la même question pour les lésions anales. En effet, pour les deux types de troubles, les bains de siège et l’utilisation de l’argile verte sera souvent conseillée.

20 commentaires à “Hemorroides : soigner les hemorroides rapidement”

  1. soropogui 25 mars 2013 at 16 h 28 min Permalink

    Mr et Mme svp j suis constipé à chaque moment et le médecin confirme q je soufre d l’hémorroïde interne aidez moi à traiter mes maux, j’ai pas les moyens.

  2. akerta 29 mars 2013 at 0 h 47 min Permalink

    salut ; j’ai mal presque tjs dans l’estomac , j suis constipée dés 16 ans , j’ai la ventre tjs gonflée et je me sent mal alaise , mais j ai constaté dés 3 jours que j’ai du sang rouge et frais dans les selles . aidez moi svp.

  3. carmen 16 mai 2013 at 10 h 40 min Permalink

    j’ai des lésions qui reviennent régulièrement au niveau de l’anus… ça me provoque des démangeaisons… j’utilise une crÈME « Titanoreine » , cela me soulage et fini par cicatriser mais quelques jours après l’arrêt de la crème cela revient… alors est-ce des fissures ou des hemorroides externes…. j’ai tendance à être constipée mais je fais três attention à ce que je mange, j’evite tout ce qui peut être épicé, vinaigré… je mange des legumes et j’évite de porter des sous-vêtements qui ne sont pas en coton afin de minimiser une transpiration excessive à ce niveau… je ne sais plus quoi faire… les médecins me donnent toujours la meme crème..

    • Julie Lemelin 16 mai 2013 at 12 h 40 min Permalink

      J’ai eu le même problème que vous. J’ai souffert d’hémorroïdes et de fissure anale chronique. Les médecins disaient tous la même chose et donnaient le même traitement qui ne fonctionnait pas sur le long terme.
      Personnellement, j’ai réussi à m’en débarrasser, mais j’étais sur le point de tomber en dépression..
      Ne lâchez pas et essayez les moyens naturels si vous voulez soigner les hémorroïdes sur le long terme.

      Julie.

      • larissa yolande 18 juin 2013 at 0 h 47 min Permalink

        je voudrais savoir quels sont les ces moyens naturels? merci de bien vouloir me repondre.

        • Julie Lemelin 18 juin 2013 at 7 h 11 min Permalink

          Bonjour,
          J’ai utilisé la méthode « stop hémorroïdes ».

          Le guide est composé de 12 traitements d’urgence pour soulager immédiatement la douleur (20 premières pages).
          Dans le chapitre 3, vous trouverez des conseils en matière d’alimentation (très concret).
          Dans les chapitres suivants (chapitre 4 à chapitre 15) vous apprendrez comment soigner les hémorroïdes avec les moyens du bord, que faire pour éviter les hémorroïdes, etc. Les traitements sont nombreux et très diversifiés, afin d’être sûr que vous parviendrez à soigner vos hémorroïdes.

          Le lien: http://www.fissureanale.com/go/hemo (période d’essaie de 60 jours. Sans risque..)

  4. Mara Alseny 3 juin 2013 at 0 h 53 min Permalink

    est ce que l’hemorroide n’a pas d’effet negatif dans la sexualité

    • Julie Lemelin 3 juin 2013 at 7 h 20 min Permalink

      Bonjour.
      Cela dépend. L’hémorroïde peut avoir un effet négatif sur le sexe anal.
      Sinon, il n’y a aucun rapport entre les hémorroïdes et la sexualité.

  5. l a 25 juin 2013 at 15 h 09 min Permalink

    j ai un fustille anal j ai deja 03 intervention churugicale mais j ai pas gueri j ai 46 ans je deteste ma vie merci

  6. amadou ba 26 juin 2013 at 15 h 55 min Permalink

    salut a tout le monde j’ai des hemorroides depuis 2 ans j’ai acheté n’importe quel medicament mais jusqu’a maintenant j’ai encore rien vue de positif pouvez-vous me donner des conseilles a suivre pour le traitement

    • Julie Lemelin 26 juin 2013 at 16 h 38 min Permalink

      Bonjour Amadou,

      Avez-vous essayé le traitement proposé par Madame Lopez? Je vous conseille également de consulter le site http://www.hemoroidetraitement.com

      En fait, lorsque l’on veut soigner les hémorroïdes, il faut être prêt à changer son style de vie. Un traitement classique est généralement inefficace sur le long terme. C’est également le cas des opérations. Souvent, les patients ayant subis une opération chirurgicale, constatent une récidive. L’explication à cela est très simple: si on attrape des hémorroïdes, c’est qu’il y a une cause derrière. Il ne suffit pas de la soigner et de commettre toujours les mêmes erreurs.

      Vous voyez?

      Pour plus d’informations et traitements, rendez-vous sur: http://www.hemoroidetraitement.com

      Julie.

  7. kally 27 juin 2013 at 22 h 34 min Permalink

    bonjour, jai 33 ans et je souffre je pense d’hémorroides , je n’ose pas aller voir mon médecin, j’ utilise de la creme et daflon mais cela ne fait rien. Que doije faire c’est de plus en plus génant et fréquent. merci

  8. Thiam 6 juillet 2013 at 7 h 46 min Permalink

    J’ai hemmoirid de puis mon enfance j’ai fait les tradi praticien et la medcine mes tjr rien de bon aide svp

  9. Bernadin 16 août 2013 at 14 h 10 min Permalink

    merci de ne donner des conseils sur hemorroide interne

  10. khassim 22 août 2013 at 12 h 57 min Permalink

    bonjour je suis très heureux! C’est grâce à votre site que j’ vient de comprendre que j’ai l’hémorroïde externe. Depuis des années je soufre d’un choque au nouveaux de l’anus surtout après le selle mais je n’ai pas voulu le dire à quelqu’un, ça ma vraiment terrassé. Maintenant
    ça gonfle vers l’extérieure et ça me fait de démangeaison, le selle ne se dégage pas bien. S’il vous plais dite moi si je peux avoir un traitement rapide ou bien c’est trop tard pour moi.comme c’était les cas de mon grand frère et ma petite sœur sont décédés suite à cette mauvaise maladie, peut être qu’ils ont honte à le dire tôt.
    Je voudrais savoir si cette maladie est héréditaire ou contagieuse?

    • Julie Lemelin 22 août 2013 at 16 h 51 min Permalink

      Bonjour,
      Je vous comprends. J’étais dans le même cas que vous. J’en parlais à personne.

      Cette maladie n’est ni héréditaire ni contagieuse. Du moins, à ce jour, il n’y a aucune information qui dit le contraire.
      Cependant, comme vous menez probablement le même style de vie que votre famille, il se peut que plusieurs membres de la famille développent les hémorroïdes. Il faut donc changer votre style de vie.

      Vous trouverez plus d’informations sur les hémorroïdes sur http://www.hemoroidetraitement.com
      Je vous conseille également d’aller consulter un médecin spécialiste. Ne remettez pas cela à demain. Faut agir tout de suite pour soigner votre crise hémorroïdaire.

      Julie.

  11. bachir 27 août 2013 at 17 h 18 min Permalink

    bonjour ,merci pour ces bonnes informations, moi j ai souffert longtemps des hémorroïdes, et finalement je suis aller consulter un médecin ici a Montréal, et il ma dit que c est une fissures anal, et que ca nécessite une intervention chirurgicale, car j ai des douleurs intenses après chaque sel ,,et ca me stress vraiment dans la vie,,,alors je voudrais vos commentaires svp
    merci julie

  12. Boinet 19 octobre 2013 at 22 h 59 min Permalink

    Bonjour,

    Suite à des constipations répétés pendant des périodes de révisions j’ai senti des douleurs comme une déchirure en allant aux toilettes et j’ai pu observer du sang rouge dans les selles. Cela c’était quelque peu calmé mais j’ai maintenant une douleur moins aiguë mais plus permanente et je peux sentir un « bosse » sur un coté de l’anus.
    Pouvez-vous me dire de quoi il s’agit et ce que je peux faire.
    Merci

  13. Emmanuel 25 octobre 2013 at 11 h 39 min Permalink

    Bonjour Madame;
    Moi c’est Emmanuel.
    En faisant des recherches sur le net je suis tombé sur votre site. je suis au Burkina Faso en Afrique de l’Ouest et je souffre d’hémorroïdes depuis plus de dix (10) et je suis a la recherche d’une solution a mon mal. J’aimerais vraiment bénéficier de votre traitement mais je ne sais pas comment cela peut se faire étant entendu que je ne vis pas en France. au cas où, après lecture, vous décidiez de me répondre je suis disposé à bénéficier de votre traitement et j’aimerais avoir tous les détails d’acquisition.
    Bonne réception et à bientôt
    Cordialement
    Vous pouvez me repondre a mon mail


Réagir

Current day month ye@r *